Archives pour la catégorie La charpente

La pente de toiture

La pente d’une toiture est à la fois déterminée par une réglementation établie d’après des zones géographiques et leur climats et le type de matériau utilisé pour réaliser la toiture. Cette norme et ces matériaux de couvertures, définissent une valeur minimale pour la pente d’un toit en dessous de laquelle il ne faut pas descendre. Cette valeur étant sensé garantir le bon écoulement de la pluie ainsi qu’une bonne résistance aux conditions climatiques d’une zone géographique donnée.

La pente de toit peut être calculée en degrés ou en pourcentage. La valeur de la pente en degré est déterminée en appliquant les règles trigonométriques. Sa valeur en pourcentage (on utilise parfois l’expression m/m : mètre par mètre) est le rapport entre la distance verticale et la distance horizontale parcourue par la pente.

La norme définissant la valeur minimale de la pente d’une toiture, utilise l’unité de mesure m/m mais il est parfois nécessaire de convertir cette valeur en degrés par exemple pour pouvoir déterminer la charge maximum au m² que devra supporter la toiture. Cette application vous permettra d’effectuer facilement la conversion de la pente de toit de mètre par mètre en degré et inversement.

carte-concomitance-vent-pluie

Voici une la norme tel quelle est définie en France :

Il y a trois critères pour déterminer les zones d’application des valeur minimales pour les pentes de toit.

L’exposition de votre habitat

  • Situation protégée: emplacement qui n’est pas d’exposé aux vents dominants.
  • Situation normale: plateau ou plaine avec de faibles dénivellations.
  • Situation exposée: zone côtière jusqu’à 5 km dans l’intérieur des terres; près des grands courants et rivières; au sommet de certaines collines et falaises; zones où le vent s’engouffre de façon régulière.

La zone géographique de votre habitat

  • Zone 1: zone située à plus de 40 kilomètres d’une côte et moins de 200 mètres au-dessus du niveau de la mer.
  • Zone 2: zone située entre 20 et 40 kilomètres d’une côte et / ou située à un niveau de 200 à 500 mètres au dessus du niveau de la mer.
  • Zone 3: zone située à moins de 20 kilomètres d’une côte et située à une hauteur supérieure à 500 mètres au dessus du niveau de la mer.

Le matériau de toiture utilisé pour votre toit

Les valeurs minimales de pentes dépendent aussi du type de matériaux utilisés.

  • La tuile grand moule est un type de tuiles dont le nombre au m2 est inférieur à 15. Il existe un certain nombre de modèles de tuiles conçus pour pouvoir être posés sur des toitures à faibles des pentes.
  • La tuile petit moule est un type de tuiles dont le nombre au m2 est supérieur à 15.

pub-bricocalculette

Ce fichier Excel vous permettra de déterminer la valeur minimum de la pente de toit en fonction de la zone géographique, de la situation d’exposition de la maison et du type de matériau utilisé pour la toiture. Ces données s’appliquent à des longueurs de pente ne dépassant pas 12 mètres en projection horizontale. Le fichier est facile à utilisé. Il comporte 3 onglets correspondant chacun à un type de tuile. Chaque onglet comporte un système de filtre permettant de sélectionner les formats de tuiles ou les longueurs de rampants, les sites, les zones afin d’obtenir la valeur de minimale de pente admissible pour chaque cas.

Pour déterminer la pente minimale Il faut :
1 Sélectionner l’onglet correspondant au type de matériau à utiliser pour la couverture.
2 Dans le cas des types de tuiles à emboîtement ou à glissement et des types de tuiles plates, cliquer sur le filtre correspondant au format de tuile utilisé. Dans le cas du types de tuiles pour couverture à faible pente, cliquer sur le filtre correspondant à la longueur de pente.
3 Cliquer sur le filtre correspondant à la situation d’exposition de l’habitation.
4 Cliquer sur le filtre correspondant à la zone géographique dans laquelle se trouve l’habitation.
La valeur minimale de la pente de toiture de l’habitation sera alors filtrée (la seule visible).

Facade orientée au sud

Si vous dessinez vous même les plans de votre maison vous devez songer à son orientation et la disposition des pièces à vivre afin de profiter au mieux des apports solaires. Il est important de rappeler que le choix du terrain de ne doit pas être fait à la légère et que le plan de la maison ne doit absolument pas être dessiné sans connaître le terrain et ses contraintes : dimensions, forme, pente et masques solaires. Lors du choix du terrain, il ne faut pas hésiter à retourner le voir plusieurs fois à différentes heures de la journée pour de terminer son orientation nord-sud et vérifier qu’il permet la construction d’une maison avec des façades exposées au sud qui ne seront pas gênée par une colline ou un immeuble.orientation

L’exposition au sud (ou sud-est ou sud ouest) d’une importante surface de façade de la maison est en général une bonne chose et concevoir les pièces a vivre de façon à ce quelle bénéficies de cet exposition ne doit pas être négligé. Sauf contraintes particulières imposées par le terrain ou le climat de la région dans laquelle elle se situe, l’habitation doit être conçue de façon à ce que les pièces principales soient orientées au sud et les pièces secondaires dans des directions moins bien exposées au soleil.

Connaitre la direction des vents dominant à aussi son importance sur l’orientation de la maison car une façade possédant une grande surface exposée à ces vents aura pour conséquences d’importantes déperditions de chaleurs. Vous devrez donc lors de la conception de la maison dans le mesure du possible en tenant compte des autres contraintes, rechercher la solution qui permet d’exposer le minimum de surface à ces vents dominant.

Il peut être très intéressant d’installer une baie vitrée sur cette façade exposée au sud. Cela peut être un facteur important d’économie d’énergie et de confort. Il faudra alors penser à une avancée de toit permettant d’optimiser en hiver et de limiter en été les apports solaires (si le soleil est très puissant).

avancee

Vous pouvez utiliser cette application pour calculer au mieux l’avancer de toit d’un mur exposé au sud en fonction de la latitude à laquelle ce situe votre habitation. Cette application vous sera aussi utile si vous souhaitez améliorer l’efficacité énergétique d’une habitation existante ayant une façade orientée au sud. Si vous ne connaissez pas la latitude de votre maison, pas de panique, une liste d’une centaine de villes importantes, vous permettra de déterminer la latitude de votre maison en sélectionnant la ville qui se situe le plus près de l’une d’entre elles.

pub-bricocalculetteSi vous êtes dans un processus de construction d’une maison à étages vous pouvez aussi envisager un balcon sur la face exposée au sud. Le balcon éventuellement équipé d’un parasol vous permettra de prendre votre petit déjeuner ou votre diner au soleil.

veranda

Sur la façade exposée au sud, vous pouvez aussi opter pour une véranda à la place de la baie vitrée. Cette véranda permettra d’accumuler la chaleur en hiver pour la redistribuer aux autres pièces.